Etablissements

CHRS Atherbea

Qui sommes-nous ? 

Le CHRS Atherbea est un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale avec un agrément de 85 places. Il fait partie du Pôle Socialisation de l'Association Atherbea.

Nom : Foyer Atherbea
Adresse : 10, rue Louis Seguin
  64100 BAYONNE
Téléphone : 05 59 52 22 23
Fax : 05 59 52 13 01
Email : educateurs@atherbea.fr
Ouverture : 365 jours par an

 

 

Qui accueillons nous? 

  • Public concerné :

Nous accueillons des personnes seules, des couples ou des familles qui ont un niveau d'autonomie nécessitant un accompagnement sociéducatif de proximité.

Les personnes orientées sur le CHRS, ont exprimé le besoin de vouloir être accompagnées dans un parcours d'insertion sociale.

Toutes ces personnes sont dépourvues de logement et connaissent des ruptures sociales et/ou professionnelles. Certaines d'entre elle peuvent connaître des troubles psychiques, addictifs...

  • Procédure d'admission :

Les personnes accueillies au CHRS Atherbea du Pôle Socialisation sont toutes orientées par le SIAO Pays Basque (Service Intégré d'Accueil et d'Orientation).

Elles ont, au préalable, fait une demande d'hébergement d'insertion avec leur travailleur social issus des CCAS, SDSEI, Hôpital, SPIP ou encore Point Accueil Jour (PAJ).

  • Durée de séjour :

Le contrat de séjour est conclu pour une durée de six mois.

Il peut être renouvelé à la demande du résident. La décision de poursuivre l'accompagnement sera prise en fonction du bilan de séjour.

Que proposons-nous ? 

  • Nos missions :

L'objectif de séjour est l'accès aux droits fondamentaux (logement, emploi, santé, culture, citoyenneté...) et l'autonomie personnelle et sociale.

  • Nos prestations :

Les préstations sont proposées au résident qui est l'auteur et l'acteur de son projet.

Il s'agit de :

- Accueillir et héberger.

- Rentre les droits effectifs.

- Faciliter l'accès aux soins.

- Accompagner vers le logement, l'emploi en lien avec les services de droit commun.

- Accompagnement au budget

  • Modalités d'accompagnement :

Chaque résident bénéficie d'un accompagnement individualisé assuré par un travailleur sociale référent et les autres membres de l'équipe du CHRS.

Deux modalités d'accompagnement sont possible sur le CHRS Atherbea et dépendent du niveau d'autonomie des personnes à leur arrivée sur l'établissement :

- Un accompagnement en chambre sur le collectif (39 places) pour les personnes seules ou en couple : présence de l'équipe socioéducative 24h/24, réadaptation aux horaires du quotidien, resocialisation... 

Les animaux ne sont pas autorisés.

Les résidents en chambre, bénéficient d'un accès au restaurant social midi et soir.

- Un accompagnement en appartement en milieu ordinaire, notamment pour les familles avec enfants : alternance de visite à domicile et entretiens dans nos locaux.

Chaque résident devra participer financièrement à son séjour. Cela correspond à 20% de ses ressources pour un accompagnement en collectif et à 10% de ses ressources pour un accompagnement en appartement.

L'équipe

Chef de services

BRAO, Lysiann
Chef de services

Direction

ELICHIRY, Jean-Daniel
Directeur général
IBARBOURE, Pantxika
Directrice générale adjointe

Service éducatif

AUZY, Véronique
Monitrice éducatrice
BOURREAU, Patricia
Educatrice spécialisée
DALAT, Caroline
Educatrice spécialisée
DATCHARY, Evelyne
Assistante sociale
GALERNE, Thierry
Moniteur éducateur
GRIMAN, Dorothée
Educatrice spécialisée
HARISTOY, Françoise
Monitrice éducatrice
LE BRISSE, Jean-Pierre
Educateur spécialisé
LESGOURGUES, Filipe
Educateur spécialisé
MINVIELLE, Michel
Animateur
RYO, Benjamin
Educateur spécialisé
VERSAVAUD, Marie-Noëlle
Psychologue

Surveillance de nuit

BA, Khalidou
Surveillant de nuit
BOLIVARD, Jean-Alexis
Surveillant de nuit
GOSSE, Christian
Surveillant de nuit
LATESTAIRE, Pascal
Surveillant de nuit

Avec l'appui logistique des Services Administratifs et Financiers de l'Association.

J'ai besoin d'aide Je veux aider

Actualités

Affaire des Sahraouis

Général :: 11/12/2018

plus Source : SUD OUEST du 01/12/2018 Propos recueillis par Carole Suhas

Aider les migrants ne constitue pas un délit

Général :: 11/12/2018

plus Source : SUD OUEST du 03/12/2018 Article de Vincent DEWITTE

La fatigue du tribunal

Général :: 11/12/2018

plus Source : SUD OUEST du 28 novembre 2018 Article de Carole SUHAS